Voyage en Californie #4 – Road Trip

Cette journée fut LA journée voiture du voyage. Nous sommes donc partit de San Luis Obispo où nous avions notre Air B&B en direction de la Death Valley. Pour le petit-déjeuner nous avions sur place des muffins, de la confiture, du sirop d’érable, du beurre et du jus de pomme au frigo. Nous avons également acheté des bagels!

Direction l’est pour 4h de route!

Le plan initial était de passer par « Sequoia Park »… MAIS ce n’était sans compter sur la météo!! Et oui c’était encore la fin de l’Hiver et donc la route qui traverse « Sequoia Park » était fermée. Puis ils annonçaient 1°C et 10cm de neige, autant dire que nous n’étions pas équipés du tout…

Donc sur la route nous avons fait autre chose… Au bout d’une heure nous nous sommes arrêtés dans un vignoble Four Sisters Ranch et nous avons eu la chance de déguster des vins Californiens. Nous avons dégusté près de 7 vins différents avec autant de goûts et de saveurs! Sur le lot il y en a qu’un qui m’a bien plu (c’est-à-dire qu’il ressemblait à du bordelais ;) ) mais il n’était pas encore en vente. Le dernier avec un goût de jus de poivron rouge, très étonnant!! Le paysage est incroyable : collines et vignes à perte de vue.

Nous avons ensuite repris la route, en traversant toujours de magnifiques paysages. Ici nous avons commencé à croiser quelques cultures : pommiers, fraises, etc Mais, à notre grande surprise, nous avons aussi croisé un champ d’exploitation pétrolière!! Cela nous a un peu choqué, on ne s’y attendait pas du tout, et aucun de nous en avait déjà vu… Alors ça ne fait pas rêver comme anecdote de voyage, mais c’est ça aussi les USA…

Nous avons également croisé des éoliennes et un énorme champ de panneaux solaires.

Après ces collines, nous arrivons dans le désert. Enfin ce n’est pas encore la Death Valley, mais pour nous Français, il s’agit bien du désert…. Au fond les montagnes, autour la pampa et au milieu l’autoroute à l’infini… Et au milieu de tout ça nous avons retrouvé le mec et sa caravane de « Breaking Bad »!! Mais qu’est-ce qu’on a rigolé quand on a vu ça!!!

Sur la route nous nous sommes arrêté à Baskerville pour manger. Nous avons mangé des pizzas dans la chaîne de restaurant « California Pizza Kitchen« . Ce n’était pas trop mal! A nous tous nous avons commandé 3 pizzas que l’on s’est partagé : Pepperoni (obligé!), California Veggie et California Club. Ensuite un café et un brownie dans un Starbuck. Nous en avons profité pour faire quelques magasins car il s’agit d’un centre commercial avec un Target, Trader Joe’s, et autres marques. Nous avons donc acheté quelques tee-shirt avec le logo Californie pour moins cher que dans les boutiques de touristes ;)

Les dernières heures de routes nous amènent de plus en plus proche du désert. Nous avons même croisé une petite ville où le panneau d’accueil annonçait « 100 miles from anywhere »!!

Pour le soir nous avons dormi dans un hôtel à Ridgecrest. La ville est la dernière « grosse ville » avant la Death Valley, c’est super étendu, au milieu de nulle part, à côté d’un terrain militaire… Le soir nous avons mangé dans un BBQ typiquement américain, conseillé par l’accueil de l’hôtel, à 5min à pied. Il s’agit du « Casey’s Steaks & Barbecue » et nous nous sommes régalés!! Le lieu ressemble à un restaurant miteux ou plutôt à une « salle des fêtes avec de la moquette rouge ».. On a l’impression de rentrer dans l’intimité des américains, « l’Amérique profonde » comme on pourrait dire… Nous avons tous eu de superbes assiettes : j’ai pris un steak de Black Angus saignant, hyper bon. J’en posé la fourchette à chaque bouchée pour savourer :) F a également pris du bœuf et il a adoré. M a pris du « pull pork », c’est-à-dire de l’effiloché de porc cuit trèès longtemps. Cela avait l’air super (sauf la sauce bbq trop sucrée pour moi). Nous avons tous goûté à la bière locale, très bonne. Le service était très sympa, rapide. Nous avons fini nos verres au bar, juste derrière « la paroi amovible pliante en plastique »… Il y avait des juke-box et on a eu comme la vague impression que les habitués du bar nous observaient. Ils  nous ont même mis de la musique un peu vintage ;) Bref un restaurant dépaysant, mais très bon!!! Je vous conseille même un détour par le « TripAdvisor » du restaurant qui représente exactement ce que nous avons vécu là-bas durant cette soirée.

Nos amis de Chicago nous on fait découvrir les « Fried Pickles » = les cornichons frits!! Très surprenants mais pas si mal, avec la petite sauce version aïoli…

Chaque plat était accompagné de deux « side ». Pour moi (en haut, à droite) : des légumes (surgelés) et une purée de pomme de terre (très bonne). Pour M (en bas de l’image): une pomme de terre au four et un épi de maïs. Il a bcp aimé, surtout le beurre fondu dessus!! Tous les plats étaient servis avec une salade verte, énorme et qui m’aurait suffi comme « side ». En tout cas tout était très bon!!

Voilà pour cette longue journée sur la route. Demain direction la Death Valley…

Sur la route entre Ridgecrest et la Death Valley, l’immensité des paysages est juste incroyable…

Publicités

Voyage en Californie #3 – La côte Pacifique!

En ce second jour de voyage en groupe nous quittons LA en direction de Venice Beach et ses célèbres canaux. Il fait un temps splendide, environ 18°C, toujours une petite brise et la douceur de vivre. Nous arrivons à nous garer dans une ruelle, à deux pas des canaux, même pas besoin de payer! Nous parcourons les canaux, c’est vraiment un havre de paix, calme, chic et discret, j’adore ce quartier, je rêve déjà de vivre là-bas!! Enfin au fond d’une impasse, on aperçoit l’océan. La plage est belle et calme encore, on voit les filets de volley et les cabanes des sauveteurs. En se retournant on se rend compte que ceux qui habitent ici, face à l’océan ont bien de la chance. Nous déambulons le long des boutiques, très cheap et lowcost en fait, jusqu’à arriver au skate park de Venice. Au loin on voit encore les Montagnes… Nous nous sommes baladés un moment, le temps aussi d’acheter quelques souvenirs. Nous voilà parti en direction de Santa Monica!!

Santa Monica semble une ville beaucoup plus hupée, les rues sont plus grandes et les maisons plus belles, les immeubles et hôtels magnifiques! Nous trouvons à nous garer sans problème sur une artère importante et le prix n’est pas exorbitant. Nous nous sommes baladés sur le Navy Pier, encore une fois. Cette fois-ci il est plus que convivial car il regroupe des boutiques de plage, des restaurants, des chanteurs de rue, et même quelques manèges de foire! Il fait encore très beau et les gens commencent à s’installer sur la plage. Nous allons jusqu’au bout du Pier et je vois un panneau qui me rappelle Chicago: La Route 66!! En effet il se trouve que la route 66 commence à Chicago et se termine à Santa Monica!

Ici nous avons mangé dans un restaurant du Pier The Albright, mon coup de coeur de ce voyage!! Il est très sympa, simple et très bon: on a passé un super moment! Dans ce restaurant il faut commander au comptoir et régler, ensuite on nous donne un numéro (le numéro de notre commande) que l’on doit positionner sur un porte-étiquette. Cela permet aux serveurs de repérer où nous nous sommes installés et ainsi, après avoir payé on s’installe tranquillement et on attend d’être servit. Je trouve l’idée très pratique, nous avons croisé ce système plusieurs fois. Il se trouve que ce système ne donne pas forcément lieu à des « Tips », c’est-à-dire des « pourboires ».

Pour le repas : Moi et G&M&M, nous avions pris le « PokeBowl » qui n’est autre qu’un tartare de saumon sur du riz. C’était hyper bon car un peu épicé. Franchement idéal comme « lunch healthy » face à l’Océan Pacifique :) F a pris « NewEngland Clam Chowder sourdough Bread Bowl » car un collègue nous l’avait conseillé. Il s’agit d’une soupe de fruits de mer assez bonne servie dans un énorme pain-boule qui fait office d’assiette! F a pris « Beer Batter Fish Tacos » qui correspond à du poisson frit avec du riz, des haricots rouges, de la salade et une sauce épicée.

 

Il y avait du monde dans ce restaurant, les plats étaient superbes, il y a de bonnes recommandations sur internet!! Mais alors ce que j’ai préféré tout de même, c’est qu’ils proposent des huitres à mon nom! Si si! Et elles sont servies avec une sauce au champagne s’il-vous-plait! ;)

De retour sur la route, nous partons en direction de Santa Barbara! Nous prenons la « Road 101 » qui longe la côte Pacifique, la vue est juste magnifique! La Nature est partout, à gauche l’Océan et à droite les habitations dispersées dans les collines. Ces gens ont bien de la chance aussi, quelle vue magnifique!! Nous nous rapprochons des collines et montagnes. Nous sommes garés dans le centre-ville, car ici il y a bien un « down town ». La ville a un air hispanique, il s’agit d’une ancienne forteresse espagnole datant de la fin du 18ème siècle ce qui explique son allure coloniale.  La situation est magnifique (j’ai l’impression de dire ça à chaque paragraphe, mais c’est bien vrai!), il y a l’océan, le Navy Pier, la plage, les palmiers la ville et son down-town agréable et à taille humaine et derrière tout ça les montagnes! La température moyenne est de 20°C toute l’année. Vraiment je ne comprends pas pourquoi on n’habite pas là-bas?!! Parce que Leonardo Dicaprio et Katty Perry y habitent?? Ah oui c’est une ville de (super) riches américains, ce qui explique la cadre idyllique de la ville.

Nous avons mangé une glace chez  McConnell’s, le meilleur vendeur de Glace de Santa Monica d’après internet! Nous avons vérifié, effectivement nous nous sommes régalés!!

Direction San Luis Obispo pour le AirB&B: très bonne soirée!! Nous avons profité du BBQ pour faire cuire des Ribs et des saucisses achetées au supermarché de la ville (nous avons été impressionné par la variété de saucisses, j’aurais du prendre une photo de la vitrine :) ).

La journée était drôlement remplie, nous avons vu de superbes paysages!

Demain longue route jusqu’à la Death Valley…

La recette gourmande souvenir des USA : Bagels Maison!

Dès le retour de notre voyage aux USA, j’ai eu envie de me lancer (enfin) dans la réalisation de Bagels. Mon chéri m’a offert la « bible » du livre de boulangerie : « Le Larousse du Pain », de Eric Kayser. Le livre est super détaillé, j’ai appris pleins de petites choses qui font toute la différence. Il y a bcp d’images, ce qui est très important pour moi. Enfin me voilà partie pour une première fournée de Bagels!!

Ingrédients:

  • 500g de farine : ici 250g de farine T65 + 250g de T55
  • 200g d’eau à température ambiante
  • 25g de levain déshydraté
  • l’équivalent d’une cuillère à thé de levure « briochin »
  • 10g de sel de Guérande
  • 20g de sucre
  • 1 œuf (+1autre pour la dorure)
  • 25g de beurre ramolli
  • graines de pavot

D’abord je vais revenir sur les ingrédients que j’ai utilisé.
La farine T65 est celle recommandée par Eric Kayser, j’en trouvé au Biocoop. Comme je n’avais pas pris 500g, j’ai complété avec cette que j’avais dans mon placard.
Le sel de Guérande est également recommandé dans le livre, et non le sel fin. Ici 10g me semblait bcp mais aucun problème lors de la  dégustation ;)
Les graines de pavot proviennent du jardin de mes parents!

Enfin il y a ici un mélange de « levain » et de « levure ». Je ne me suis pas lancée dans le levain maison, mais j’ai réussi à trouver du levain déshydraté au Biocoop également. Pour la levure j’ai pris dans mes sachets de levure pour boulangerie. Le livre recommande la moitié de levure sèche par rapport à la quantité de levure fraîche indiquée. C’est-à-dire que la recette indiquait 5g de levure fraîche de boulangerie, donc il fallait que je mette 2,5g. Mais comme balance n’est pas assez précise j’ai mis à peu près moins d’une cuillère à café…

Passons à la recette : j’ai utilisé mon super robot Kenwood pour pétrir. J’ai mis dans l’ordre: la farine, l’eau, le levain, la levure, le sel, le sucre et l’œuf que j’ai battu à la fourchette. Mélanger 4min à vitesse lente. Puis 6min à vitesse rapide. La recette indique d’ajouter le beurre 3min avant la fin du pétrissage, évidemment je n’ai pas fait trop attention au temps à ce moment là… Bref j’ai ajouté le beurre quand ça tournait vite ;)
Pour la première pousse j’ai laissé la pâte dans la cuve de mon robot et j’ai ajouté par dessus un torchon propre aspergé d’eau. J’ai mis le tout à pousser dans mon four que j’avais préalablement chauffer à +30°C puis éteint. Ici la pâte lève 1h.

Après 1h de pousse, mettre la pâte sur un plan de travail fariné et découper en 9 pâtons d’environ 100g chacun. Recouvrir d’un linge et laisser reposer 15mn. Personnellement j’ai fait environ 12 pâtons, car je trouvais ça assez gros.

Après les 15min, faire tourner les pâtons pour donner une forme de boule bien ronde. Faire un trou au milieu avec l’aide d’un doigt et tourner jusqu’à élargir le trou. Lorsque tous les pâtons sont formés, recouvrir d’un linge et laisser pousser 30min.
Alors ici je me suis un peu trompée, j’ai déposé ma pâte et couper les pâtons et j’ai formé les boules puis repos 15min. Ensuite j’ai fait les trous et repos 30min. Bref petit souci dans le moment de repos…

Pendant ce temps faire bouillir de l’eau dans une casserole. Préparer une grille au-dessus de l’évier pour égoutter les bagels. Préparer une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé. Préparer un œuf battu et un pinceau. Préparer une assiette avec les graines de pavot (et/ autre si vous le souhaitez). Mettre à chauffer le four à 200°C.

Quand l’eau frémit, plonger un bagel dans l’eau et cuire 1min30 de chaque côté. Ensuite l’égoutter au dessus de l’évier. Le dorer avec l’œuf battu et le retourner dans l’assiette de graines si vous le souhaitez. Disposer sur la plaque de cuisson. L’astuce des baguettes chinoises : super pratique pour retourner le bagel!!

Quand la plaque est remplie, cuire les bagels 15 à 20 min à 200°C. La recette recommande « un coup de buée » : verser 5cl d’eau sur une plaque chaude dispose en position basse dans le four.

Après la cuisson au four, faire refroidir les bagels sur une grille.

Cela sent très bon même si la recette est un peu longue. Mais c’est ce qui fait le charme de la boulangerie : patience, rigueur et gourmandise!!

Je n’étais pas hyper satisfaite de moi car comme je l’ai indiqué il y a eu quelques erreurs dans le timing. Puis dès le départ il m’a semblé que ma pâte n’était pas assez hydratée, ce qui explique qu’elle a peu gonflé… Au final Mr le chéri était agréablement surpris en rentrant de son footing, alors bon j’ai quand même pris une photo!! J’ai conservé ces petits pains dans une grande boite en plastique, on s’est bien régalé avec ce souvenir gourmand!! A refaire rapidement, en mieux ;)

Voyage en Californie #2 – Début du Road Trip!

Mercredi soir à LA, c’est la fin de la conférence de Mr, ça veux surtout dire VACANCES!!!! On se retrouve déjà 4 pour ce RoadTrip, Mr et moi puis deux autres loustics Rennais qui étaient aussi à la conférence. Il nous reste plus qu’à récupérer les amis de Chicago qui viennent passer un gros wkd avec nous. Direction l’aéroport de LA, nous y récupérons aussi notre mini-van : un dodge 7 places, plus que confortable!!

Le soir nous prenons la direction de la côte car nous souhaitions voir ce fameux Océan Pacifique!! Il fait déjà nuit mais nous passons au milieu de quartier assez chic avec de superbes maisons près de l’Océan. Le paysage est très vallonné. Nous arrivons au « Navy Pier » d’Hermosa Beach. Le « Navy Pier » est ce que nous appelons « la jetée », ou « le ponton en bois qui s’élance dans l’océan ». C’est ici que se déroulent les championnats de VolleyBall, avons-nous appris. Dans la nuit nous avons pu observer les collines de LA remplies de lumières, c’était magnifique! Le soir nous avons mangé dans un bar à cocktail American Junkie, nous avons pris une salade césar à partager à deux, la portion était bien suffisante. Les autres ont pris burger ou buritos. Je vous avoue que je n’ai pas trop apprécié l’ambiance de cette soirée… ce n’est pas mon type de bar.

Le lendemain c’était donc le début de l’aventure!! Direction Bervely Hills et RodéoDrive, les belles demeures, les collines, et le chic de LA!! Nous avions bien faim et recherchions un Starbucks ou autre pour prendre un petit-déjeuner. Nous nous sommes alors arrêter au M café.

Nous avons commandé différentes choses, c’était tellement « Hypster »!! Je n’ai pris qu’un café mais les autres de la bande ont pris pleins de choses différentes. Le plus drôle, je pense, est le « MacroMaki » que M a pris, il s’agit en fait d’un bon gros maki que personne ne s’est embêté à découper ;) Ensuite Mr a pris des « Blueberry Pancake » : c’était énorme et fait avec de la farine complète, il y avait aussi du beurre et du sirop d’érable. J’ai goûté et je n’ai pas du tout aimé car pas du tout sucré, mais alors pas du tout!! F n’a pris qu’un cookie, énorme ;) Enfin les loustics ont pris 1) une galette végan et 2) un burrito! La galette était trop bonne! Il s’agit d’une galette de riz et quinoa amalgamé et passé rapidement à la poêle pour que cela croustille et par dessus un écrasé d’avocat. C’est frais et bon, méga la classe :) Le burrito : c’est un plat à lui tout seul! La sauce piquante était super piquante, chouette pour le réveil.

Le reste de la journée a été consacré à la visite en voiture de quelques quartiers super chics dans les collines, enfin on a surtout vu de super belles maisons!

Nous sommes passés par Hollywood boulevard et sommes allés le plus haut possible voir ces lettres que tout le monde connaît.

A cet endroit nous avions une superbe vue sur LA, entouré de collines et étendue à perte de vue, pas tant de gratte-ciel que ça, et derrière eux, l’océan pacifique. Nous avons eu un temps merveilleux!!

Le soir nous avons pris une nuit dans un hôtel dans un des quartiers de LA, pas du tout le chic de Hollywood… Direction le Staple Center pour voir un match de Hockey!! Lors de notre voyage à Chicago nous avions vu un match de la NBA : Chicago vs Detroit, c’était énorme, un de mes moments préféré du voyage. Alors cette fois-ci on tente un autre sport, le Hockey sur glace. Bon il parait que ce n’est pas le super endroit pour voir ce genre de sport, mais l’adversaire est canadien donc nous avons quand même eu un super match avec de l’ambiance. Finalement ce sont les LA Kings qui ont gagné 5 à 2. Nous sommes rentrés avec chacun une belle casquette des LA kings et un bon pour des RedWines gratuit dans n’importe quel magasin. Ce sont des bonbons que je n’ai pas du tout aimé, mais que les Loustics ont grignotés tout le long du voyage!! Nous n’avons pas trop mangé de la soirée : que du popcorn et quelques bières sur le chemin de l’hôtel.

Demain on remonte la route 101 le long du Pacifique!!

Voyage en Californie #1 – Los Angeles!!

Cette année nous avons encore fait un superbe voyage!! Grace à son travail, Mr a l’occasion de partir régulièrement et parfois j’arrive à le suivre. Cette fois-ci direction Los Angeles, à nous la Californie!!!

Je vais faire un récapitulatif des différents endroits où nous avons mangé durant ce voyage.

Tout d’abord 3 jours de conférences scientifiques à LA : nous avons donc la chance de rester dans l’hôtel de la conf, et moi je profite de la piscine!! :)

Le voyage a duré un moment, j’ai vécu la journée la plus longue de ma vie! Levée à 4h30 du matin pour s’envoler de Rennes à 6h30. Atterrissage à Paris vers 7h30. Second vol : Paris – Los Angeles, décollage vers 9h25 puis 11h30 de « croisière ». Arrivée à l’hôtel vers minuit, avec en heure locale 2pm. On est repartit pour une seconde journée… Autant vous dire que le soir nous étions KO, on a pris une bière et de quoi grignoter au bar de l’hôtel = bière « Blue Moon » pour moi et « Flat bread & hummus & olives » + « Chicken wings ». C’était pas trop mal, ensuite groos dodo.

Pendant que Mr était en conférence, je faisais le tour du quartier notamment des différents magasins, puis un tour à la piscine (chauffée :P ) et repos lecture.

Pour le midi nous avons mangé à divers endroits autour de l’hôtel. Premier site : une pizzeria entourée de d’autres petit resto lunch comme un japonais, un « méditerranéen » et un super marché où l’on peut prendre à emporter au stand prévu à cet effet (très courant au USA). Il y a une terrasse partagée par tous les restaurants: cela s’appelle un « food court ». Ici c’est au soleil sous 18°C, autant vous dire que c’était super agréable!

La pizzeria est Union Pizza, nous avons pris des sandwichs au poulet qui étaient pas trop mal dans la mesure où ils étaient bien garnis et la salade de qualité (bonne vinaigrette, roquette et même pignons!). Le seul défaut était le pain qui ne ressemble pas à du « pain-baguette » mais à du « pain-brioche » comme pour les hotdog… Lors de la commande nous avons eu un bon souvenir car la pizza d’accroche de ce restaurant est la fameuse « Deep Dish » de Chicago que nous avions goûté l’an dernier chez nos amis!

Le second jour nous avons mangé dans un restaurant plus traditionnel, un restaurant asiatique de très bonne qualité avec une décoration chic et moderne. J’ai appris par la suite qu’il s’agit d’une chaîne, j’en était surprise et ça me plairait bien qu’il y ait cette chaîne en France. Il s’agit du restaurant P.F. Chang’s et j’y ai pris du « Mongolian Beef ». C’est un plat avec du riz blanc et de la viande de bœuf émincée et cuisinée au wok avec des haricots. C’était super bon!! J’ai choisi ce plat car il était en photo sur mon menu et cela rendait très bien, mon plat fut conforme à la photo, j’étais ravie. Mr a pris « Ginger Chicken with Broccoli ». J’ai été surprise de voir que les portions « lunch » (plats du midi) était d’une taille raisonnable alors que les plats du « main menu » (cad de la carte) sont nettement plus gros. Même les collègues de Mr ont été surpris par la « ration » alors que nous étions très contents!

C’est quelque chose qui me stresse assez aux USA, la taille des portions. Ce n’est pas un mythe quand on dit que tout est plus grand/gros aux USA, c’est vraiment vrai!!

En tout cas ce restaurant est à garder en mémoire si on le recroise dans un prochain voyage!!

Le dernier midi nous sommes allés dans un centre commercial, un « mall » à 5 min à pied de l’hôtel. La première idée était de faire un BBQ mais il se trouve que le restaurant en question était fermé donc nous nous sommes rabattus sur un restaurant classique avec des burgers. Il s’agit de la chaîne Islands où la décoration est super poussée, on se croirait dans une cabane au bord de la plage, au milieu des surfeurs et des cocotiers! Nous avons tous pris des Burgers, le mien « Bleunami :Bleu cheese dressing, lettuce, tomato, red onion & crumbled bleu cheese ». La taille du burger était conséquente mais surtout les frites étaient super bonnes!! Ce qui est un peu dommage c’est que nous voulions une viande cuite « rare » = saignant mais qu’il ne faisait que « medium » au minium soit cuit à point (ce qui est trop cuit à mon goût pour un steak). Je pense qu’il s’agit surtout d’un aspect hygiène où dans bien des pays la viande est cuite à cœur pour éviter toute intoxication alimentaire. Parfois nous arrivons à avoir du « medium rare » ce qui correspond à de la viande rosée et presque saignante, mais il ne faut pas rêver il n’y a qu’en France qu’on mange du tartare ;) Bref le burger était bien bon mis à part ce détail de cuisson, le fromage bleu est assez bon, il n’y a pas que le cheddar aux usa ;)

Voilà pour les quelques jours de conférence. Pour les diners c’était « soirée de Gala » et « Open bar » ;)

Prochain article : retrouvaille avec les amis de Chicago et départ pour le road-trip!!

Gratin Dauphinois

livre-playsdudimanche_blog

Ce weekend nous avons invités nos amis à déjeuner et cela faisait longtemps qu’on ne l’avait pas fait!! Entre ceux qui déménagent, ceux qui attendent un enfant et prévoient d’acheter un appartement, c’est un peu difficile de caler tous les emplois du temps. En tout cas je me suis donnée à fond : j’ai préparé un Bœuf Bourguignon trop bon: recette ici; accompagné d’un Gratin Dauphinois, mon tout premier essai!! J’ai réalisé des Tartelettes au Chocolat pour le dessert, recette ici. La recette du Gratin Dauphinois est issue du livre « Plats du Dimanche ».

Ingrédients:

  • 1kg de pommes de terre à chair ferme
  • 5 gousses d’ail
  • 2 à 3 pincées de noix de muscade
  • 60cl de lait
  • 40cl de crème
  • sel, poivre

J’ai commencé par éplucher les pommes de terre (devant la TV car il y en a pour un moment!) et je les ai plongées dans un saladier d’eau froide pour les laver. Une fois toutes épluchées, je les sèche dans un ligne puis je les coupe en tranches fines (pas de mandoline dans ma cuisine) et je les dispose directement dans une casserole. Quand toutes les pommes de terre sont coupées et disposées dans la casserole, il faut rajouter le lait et la crème. Cette fois-ci c’était « crème semi-épaisse, 30% matières grasses », c’est la fête! Saler, poivrer et ajouter les 5 gousses d’ail hachées. On a eu un peu peur en voyant la quantité d’ail dans la recette, mais on n’en pas senti le goût au final. Mais je pense que cela ré-hausse le goût. Mettre à cuire et porter à ébullition. Puis cuire à feu doux pendant 20min en remuant de temps en temps.

Lors de cette recette j’ai utilisé, pour la première fois de ma vie de la Noix de Muscade!! Tout droit rapporté d’Asie par un des voyages de mes beaux-parents, elle attendait que je m’occupe d’elle :) J’ai donc ouvert la noix et râpée un peu avec une râpe très fine. Mais oui, cela sent très bon!! J’en ai ajouté au plat, 3 grattages de la râpe, pas plus car je ne connais pas cette épice, précaution… Finalement cela a donné un goût très léger, qui fini bien le plat. La prochaine fois je pourrais en rajouter un peu plus!!

Après les 20min de cuisson dans la crème, cela mousse un peu et ça sent très bon!! Il faut transvaser les pommes de terre dans un plat à gratin avec un écumoire. Ensuite on arrose le tout de la crème. J’ai rajouté du comté râpé sur le dessus.

Cuisson 20min dans un four chaud, à 220°C.

Au final la crème et l’amidon de la pomme de terre forme une sorte de liant très bon et gourmand.

J’ai préparé ce plat le samedi, conservé au frigo la nuit et je l’ai réchauffé le lendemain pendant l’apéro à 150°C.

C’était juste trop bon!! A refaire!!! :)

Pour le plat, c’était donc du Bœuf Bourguignon. Cette fois-ci j’ai mariné la viande pendant 3h, le temps de faire les tartelettes puis le gratin. J’ai utilisé du paleron et du jumeau, sur recommandation de mon boucher. Le vin est un vin de table qu’on a déjà bu plusieurs fois et qui passe bien (~4€ la bouteille). J’ai préparé le Bourguignon le samedi soir, cuisson 2h30 après ébullition (nous, on a regardé un film!). Puis j’ai remis à cuire le lendemain pour faire réduire un peu la sauce et ajouter les lardons. J’ai également rajouté un carré de chocolat, je trouve que cela a atténué le goût acide que je sentais légèrement.

Au final c’était hyper bon!!

Pour le dessert : Tartelettes au Chocolat! J’ai repris l’idée de la pâte sablée de la Key Lime Pie. C’est à dire que j’ai mixé des Palets Bretons avec des Spéculos et j’ai mélangé avec du beurre. Le tout disposé dans des moules à tartelette, et 10min au four. Pour la crème : 20cl de crème semi-épaisse presque bouillante à répandre sur des carrés de chocolats pâtissier (chocolat noir corsé, très bien!), + 2 œufs. Quand la crème est bien belle il faut la disposer sur les fonds de tarte sablés. Cuisson 20min u four, 180°C. J’ai tout conservé au frigo.

Trop bon!!

Autant vous dire qu’on a passé un très bon dimanche en famille, heu entre amis !!!! :)

Fougasse aux Tomates séchées

Cette année j’ai pris la résolution de trier tous mes magazines de cuisine qui traînent. Je vais donc faire toutes ces recettes qui attendent puis je donnerai les magasines à ma mère ou ma belle-mère.

Aujourd’hui il s’agit d’une fougasse aux olives noires, qui s’est transformée en Fougasse aux Tomates séchées car j’avais un pot entamé dans le frigo.

Cela tombe bien car il y a un moment que je n’ai pas fait de boulangerie, c’est parti!

Ingrédients:

  • 250g de farine
  • 1 sachet de levure « Briochin »
  • 1 cas d’huile d’olive
  • 1 pincée de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 120cl d’eau tiède
  • 50g de tomates séchées

Il faut commencer par réhydrater la levure: pour ça je dispose le sachet de levure dans un petit bol et je recouvre d’eau tiède, j’ajoute le sucre, je remue et je laisse de côté.

Dans le bol de mon robot je dispose la farine, la pincée de sel, la cuillère à soupe d’huile d’olive et l’eau. Je mets à pétrir avec le crochet, pendant 5min.

Le temps de faire ça la levure s’est bien réhydratée et le tout est devenu une « crème marron qui commence légèrement à buller ». Je l’ajoute à mon pétrin. Je laisse pétrir encore jusqu’à obtenir une pâte qui se tiens bien, soit environ 5-10 min de plus.

Je dispose ma pâte dans une assiette creuse avec un fond de farine et un peu de farine sur le dessus de ma pâte. Je recouvre d’un torchon propre et je laisse pousser dans mon four éteint mais tiède (~30°C). La recette initiale parler d’1h de pousse, moi je l’ai bien laissé 2h, mais déjà au bout de 40min la pâte avait bien levée. Comme toutes les pousses, il est conseillé d’ajouter un petit bol d’eau dans le four.

Pendant ce temps j’ai découpé en morceaux mes tomates séchées.

Au bout des 2h, j’ai disposé ma pâte sur mon plan de travail fariné, je l’ai un peu aplati et j’ai ajouté mes tomates séchées sur la pâte. Ensuite il s’agit de pétrir à la main un petit moment, le temps que les tomates séchées soient bien incorporées au pâton. Pour cela je prends un coin de ma pâte que je replie au milieu du pâton et j’appuie avec le poignet, tout en tournant ma pâte. Ainsi de suite, en ajoutant régulièrement de la farine sur le plan de travail. J’ai fait ceci environ 3-5min, puis j’ai formé une boule. J’ai descendu ma pâte avec un rouleau à pâtisserie et je l’ai disposé sur une plaque avec un papier de cuisson. Ici il faut faire lever la pâte une seconde fois, 30 min dans le four éteint mais toujours tiède.

Au bout de 30 min j’ai monté la température du four à 200°C. Du moment que la température a été atteinte j’ai fait cuire ~20min.

Je pense qu’il faut que je la cuise un peu moins et je peux aisément doubler la quantité de tomates séchées (huum les gourmands!!). Idéale pour tartiner de la tapenade d’olives ou bien avec de la feta ;) RDV pour le prochain apéro!!

fougassetomatessechees_1_blog

fougassetomatessechees_2_blog

Sans faire exprès, la Fougasse a une forme de Cœur!! Ça tombe bien, à 3 jours de la St Valentin ;)

 fougassetomatessechees_3_blog

fougassetomatessechees_4_blog