Roti en cocotte et Soufflet Poireaux-Parmesan

Pour ce soir-là, j’ai repris la recette du soufflet courgette-parmesan de cet article, ICI.

J’ai fait la même recette mais avec des poireaux. Il me manquait peut-être un peu de blanc en neige. En effet je l’ai fait avec les œufs de mes parents et il s’agit de petites poules donc le volume de blanc est moins important que des œufs du commerce. Enfin c’est toujours mieux de manger bio ;)

Pour le parmesan, j’ai acheté un morceau que j’ai râpé moi-même. Ça sentait trop bon dans la cuisine!! Malheureusement je n’ai pas trop retrouvé le goût dans le soufflet. La dernière fois j’avais fait avec un sachet de parmesan acheté en grande surface (moins bien évidemment) et j’avais trouvé plus de goût… mystère…

Ce plat était l’accompagnement d’un rôti de bœuf. Que j’ai dû faire en cocotte du coup car pas d’ouverture de la porte du four pendant que le soufflet cuit! Donc grande première dans ma cuisine, rôti en cocotte!!

Pour cela je prépare mon rôti comme pour aller au four: je pique des gousses d’ail dans le rôti et je mets 2-3 feuilles de romarin entre les ficelles. Je prépare un oignon coupé finement. Enfin un cube maggi réhydraté dans une tasse d’eau chaude.

Je commence par saisir mon rôti sur toutes ses faces dans ma grande casserole dans 2 cuillères à soupe d’huile. Quand les faces ont pris une jolie couleur, je sors mon rôti et je le mets de coté. Je passe alors à cuire mes oignons à feux doux, je déglace les sucs avec un peu de bouillon. Ensuite je remets le rôti pour 15min/500g de cuisson, à feux doux, couvert. J’ai rajouté un peu de bouillon et je l’ai tourné une à deux fois.
Quand le quart-d’heure est passé, je l’ai posé sur ma planche, sous un papier aluminium pendant 5-10min. Pendant ce temps j’ai fini ma sauce avec une cuillère à café de maïzena, bien remuer le mélange [bouillon – oignon – jus] jusqu’à ce que ça épaississe. Et voilà une super sauce pour aller avec le rôti et le soufflet!

PARFAIT!! Je ne pensais pas réussir comme ça un rôti dans ma cocotte. Peut-être qu’il faut plus de temps de cuisson pour ceux qui l’aime cuit à point, 20min je pense. Il était comme on l’aime!!

Tout ça pour dire qu’on s’est bien régalé ce soir-là!!!

SouffletPoireaux-Parmesan_1_Blog

Soufflet Poireaux – Parmesan

Charlotte « Poire-Chocolat »

Ce weekend nous recevons à diner nos amis catalans ainsi que Darya. Pour le dessert, je prévoit de faire quelque chose à l’avance, un peu comme le Tiramisu, c’est tellement pratique! Cette fois-ci ça sera « Charlotte « Poire-Chocolat » ».

Ingrédients:

  • 200g de chocolat pâtissier
  • 20cl de crème liquide et/ou crème fraiche
  • 3 œufs
  • biscuits à la cuiller (le nombre dépend de la taille du moule!)
  • poires au sirop

Tout d’abord commencer par couper les poires au sirop en morceaux. Je garde le jus dans un bol pour tremper les biscuits lors du montage plus tard.

Ensuite faire la mousse au chocolat: découper en morceaux le chocolat dans un saladier. Faire chauffer la crème (aujourd’hui c’était fin du pot de crème liquide, cad environ 10cl, + reste du fromage blanc cad 20cl environ). Lorsque la crème est bien chaude, la verser sur le chocolat en morceaux et bien remuer avec une spatule pour que le chocolat fonde. Lorsque la crème au chocolat et bien homogène, la laisser refroidir un peu.

Dans un autre saladier, monter les blancs en neige et mettre les jaunes dans la crème au chocolat quand elle a un peu refroidit.

Pour préparer le moule: je prends un moule à soufflet que je tapisse avec du film étirable transparent. Je commence à mettre des biscuits sur le fond du moule avec la partie bombée vers le fond. Ne pas oublier de les tremper dans le sirop de poire avant! Je mets également des biscuits tout au tour du moule, bien serrés.

Finir la mousse au chocolat en ajoutant la crème au chocolat dans les blancs en neige (normalement la crème a assez refroidit). Ne pas casser les blancs en neige!

Répartir la mousse au milieu des biscuits avec de temps en temps des morceaux de poires et même de biscuits!

Lorsque que la mousse arrive en haut du moule, ou bien qu’il n’y en a plus, répartir les derniers biscuits toujours bien serrés pour faire le futur socle de la charlotte.

Recouvrir de film étirable le dessus de la charlotte et poser une voire deux assiettes dessus et mettre au frigo.

Je l’ai laissé jusqu’au lendemain.

Attention moment important: le démoulage!!! Retirer les deux assiettes et le film étirable. Avec une cuillère à café couper les bouts de biscuits qui dépassent du socle de la charlotte afin de lui faire un fond plat. Poser un plat de service et retourner le tout rapidement!! Normalement la charlotte glisse bien grâce au film étirable. Là il faut retirer le moule à soufflet doucement puis le reste de film plastique qui entoure la charlotte. Et VOILA!! :D

 Trop contente car la charlotte a bien tenu jusqu’aux dernières parts dans le frigo!! Elle ne s’est pas effondrée comme j’en avais peur! Le découpage: génial, cela donne de très jolies parts, rien n’est mou et tout se tient parfaitement!!

Défi relevé!

Voici les quelques photos de la première fois réussi!! En espérant que celle de demain soit aussi réussi…

CharlotteChocolat-Poire_1_Blog

Charlotte tout juste démoulée

CharlotteChocolat-Poire_2_Blog

Une jolie part, découpe facile..

CharlotteChocolat-Poire_4_Blog

L’intérieur se tiens bien, et ça sent tellement bon!!

CharlotteChocolat-Poire_3_Blog

TADDAAA!! Charlotte « Chocolat – Poire »

Pancakes

Depuis longtemps je souhaite réaliser cette recette. Mon chéri a fait un stage au Canada il y a un moment maintenant et il m’avait rapporté cette idée de recette. Un weekend je me suis décidée, j’ai fait mes premiers Pancakes!!

Surfant sur le net, entre vidéos et blogs, je me fixe sur la recette du blog Pure Gourmandise, et ma foi c’est plus qu’une réussite!! Plus de crêpes en pays bretons désormais, mais des pancakes, oui!!!

Je crois que de monter le blanc d’œuf en neige rend les pancakes légers et très moelleux. Juste tiède avec du sucre: c’est un régal! Il faudrait tester de tartiner avec du Nutella ou bien avec du Salidoux ;)

Ingrédients:

  • 125g de farine
  • 25g de sucre en poudre
  • 1cac de levure chimique
  • 1 œuf
  • 20cl de lait
  • 10cl de crème liquide
  • 30g de beurre

Séparer le blanc du jaune de l’œuf.

Au jaune ajouter le lait, la crème et le beurre fondu. Bien mélanger. Y ajouter la farine et la levure. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Monter le blanc en neige ferme et l’ajouter délicatement au premier mélange.

Couvrir le saladier avec un torchon propre et laisser reposer 1h à température ambiante.

Pour les cuire: préparer un petit bol avec de l’huile + les pointes d’une fourchette enveloppées de papier essuie-tout, bien attaché avec du fil à rôti = pour graisser la poêle.

Faire chauffer la poêle, graisser avec la fourchette et disposer une bonne louche de pâte dans une partie de la poêle, généralement je les fais cuire 2/2. Dès que l’on voit des bulles apparaître, on peut retourner les petites crêpes et attendre encore 2min.

Pancakes_2_Blog

Dans la poêle, on aperçoit les bulles

Pancakes_3_Blog

Pour le Breakfast

Pancakes_1_Blog

LA jolie photo des Pancakes!!

Baba au Rhum

Ce soir là je voulais faire un brownie au un autre gâteau au chocolat… J’ouvre le frigo, et là c’est le drame: plus de beurre!!! Il m’en reste de quoi tartiner deux biscottes!! Vite je recherche désespérément une recette avec peu de beurre dans mes cahiers et autres livres de recette… Voici comment est arrivé le « Baba au Rhum » in extremis!

Il me semble que j’ai déjà fait cette recette chez ma mère, dans un moule couronne et cela avait très bien fonctionné.

Cette fois ci je tente dans mon moule à kouglof rapporté de vacances en Alsace. Mais aussi dans un moule en silicone forme cannelée.

Ingrédients:

  • 120g de farine
  • 50g de beurre
  • 150g de sucre en poudre
  • 1 sachet de levure
  • 3 cuillères à soupe de lait
  • 3 œufs
  • rhum brun

Commencer par séparer les blancs des jaunes dans deux récipients.

Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Faire fondre le beurre avec le lait. Ajouter le liquide tiédit aux jaunes sucrés. Ensuite ajouter la farine. Bien tout mélanger, ne pas oublier la levure!

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte.

Bien beurrer et fariner le moule. Y verser la pâte, j’en ai mis également dans un moule en silicone.

Mettre à cuire dans un four chaud à 180°C, 30min (pour mon four électrique), un peu moins pour les petites portions.

Pendant que le gâteau cuit, il faut préparer le sirop. Pour cela 250mL d’eau + 40g de sucre dans un casserole sur feu moyen jusqu’à ébullition. Alors éteindre le feu et rajouter le rhum. J’ai mis 10cl cette fois-ci, j’aurais pu mettre un peu plus. Cela dépend du gout évidemment.

Quand le gâteau est cuit, le sortir et le démouler sur une grille qu’on dispose sur une assiette. Alors on peut commencer à imbiber le gâteau avec le sirop soit à la cuillère à soupe soit au pinceau de cuisine. Tremper le gâteau jusqu’à absorption complète du sirop.

Laisser le gâteau refroidir au frigo avant de le servir.

On peut le manger avec de la crème Chantilly, une salade de fruit, de la glace vanille…

Bon pour cette fois-ci il n’y aura pas de photo car le démoulage a été une catastrophe!! Ceci dit le gout du rhum était vraiment léger. Mais la consistance du gâteau est vraiment sympa, il est très moelleux. Il faut donc retravailler le démoulage et le goût.

Gâteau au Miel et aux Noix

Livre_cyril_Lignac

Voici une recette tirée d’un des livres de Cyril Lignac, « C’est moi qui cuisine… OUI CHEF! – Tome 1 ». Évidemment je vous la transcris à ma façon.

Ingrédients:

  • 150g de noix en morceaux
  • 150g de beurre (j’ai mis environ 120g max)
  • 3 œufs (j’en avais 2 petits du coup 2 moyens et 2 petits)
  • 100g de sucre roux
  • 100g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 50g de miel (je suis allée jusqu’à 65g environ)

Préchauffer le four à 180°C et beurrer le moule.
Cassez les noix en petits morceaux et faire fondre le beurre au micro-ondes.
Séparer les blancs des jaunes.
Dans un saladier mélanger le beurre fondu avec le sucre. Ajouter les jaunes d’œufs, la farine, la levure, le miel et les noix en morceaux.
Monter les blancs en neige avec le batteur électrique et les incorporer délicatement au mélange.
Lorsque que la pâte est bien lisse et onctueuse, garnir le moule et enfourner pour 45min environ.

J’ai gardé des noix pour la déco. La recette originale le fait avec des noix de pécan.

On a dégusté le nouveau gâteau avec les copains et ça a été un vrai succès! C’est vrai que le goût change du traditionnel gâteau au chocolat, on ne sent pas trop le goût particulier du miel mais je pense que ça joue bcp dans la recette.
Et puis l’odeur du gâteau!! Rien que pour ça c’était un régal!!
Je l’ai fait plusieurs fois déjà et moi qui n’aime pas le miel, j’adore ce gâteau. Et ceux qui n’aiment pas les noix, adorent ce gâteau également!! Il fait l’unanimité, on peut le dire.

GateauMielNoix_1_Blog

Tarte « Chocolat – Poire »

Pour le dessert de demain: « Tarte Chocolat – Poire ».  Il s’agit d’une recette très simple qui reprend la recette de la Tarte au Chocolat basique dont voici la recette.

Ingrédients:

  • pâte sablée de préférence (ou brisée)
  • 200g de chocolat pâtissier
  • 25cl de crème fraiche
  • 2 œufs

Commencer par sortir la pâte du frigo et la mettre à cuire 15min à 200°C, comme indiqué dans la recette « pâte brisée maison ».
Pendant que la pâte cuit, couper en petits morceaux le chocolat dans un saladier.
Quand la pâte est cuite, la sortir du four et la laisser refroidir le temps de s’occuper de finir la crème.
Pour cela mettre à chauffer la crème fraiche dans une petite casserole. Cette fois-ci j’ai utilisé les dosettes de 25cl de crème liquide et j’ai fini mon fond de pot de crème épaisse. Lorsque la crème fume la verser directement sur le chocolat et remuer rapidement avec une spatule type « Maryse » pour faire fondre le chocolat et obtenir une crème bien onctueuse.

Je goûte un peu la crème pour voir si elle est assez sucrée, mais avec un chocolat de bonne qualité, pas besoin de rajouter beaucoup de sucre!

Dans un bol à côté, battre les deux œufs à la fourchette puis les ajouter à la crème au chocolat et continuer de remuer rapidement à la spatule. Dès que le mélange est bien homogène, répartir le tout sur le fond de tarte. Mettre au four encore 20 bonnes minutes à 200°C.
Quand les 20min sont passées, sortir la tarte du four et la laisser refroidir à température ambiante. Elle sera encore meilleure après avoir passée une nuit au frigo!!

Voici la recette de base pour la Tarte au Chocolat.

Cette fois-ci j’ai disposé des poires au sirop coupées en morceaux sur le fond de tarte. Pour le mélange au chocolat soufflé, j’ai tout simplement séparé les blancs des jaunes que j’ai monté en neige avant de mélanger le tout. On dispose la « mousse au chocolat » sur les poires et au four!

TarteChocolat_1_Blog

Tarte au Chocolat classique

TarteChocolat_3_Blog

Tarte au Chocolat

TarteChocolat-Poire_1_Blog

Tarte Chocolat – Poire légèrement soufflée

TarteChocolat-Poire_3_Blog

Tarte Chocolat – Poire

Tiramisu au Chocolat

Je n’aime pas le café alors j’ai tenté cette recette avec du chocolat  et ça plait toujours. Même si pour moi le goût du chocolat n’est pas assez prononcé… Je trouve que c’est une recette très facile à faire. Elle est également pratique car je la fait la veille au soir pour le lendemain.

Ingrédients:

  • 4 œufs
  • 40 biscuits à la cuiller
  • 300g de mascarpone (un pot = 250 à 300g)
  • 80g de sucre en poudre
  • chocolat au lait
  • 3 cuillères à café de rhum brun
  • cacao en poudre

Casser les œufs en séparant les blancs des jaunes.
Ajouter aux jaunes le mascarpone, le rhum et le sucre. Bien mélanger pour obtenir une crème lisse et onctueuse.
Préparer le chocolat au lait dans un bol.
Monter les blancs en neige et les rajouter délicatement à la crème sans les casser.
Quand le chocolat a un peu refroidit, on peut commencer le montage. Dans un plat à gratin ou dans des verrines.
Disposer une couche de crème, par dessus une couche de biscuits trempés dans le bol de chocolat (s’aider d’une fourchette pour récupérer le biscuit et ne pas récupérer trop de lait). Saupoudrer les biscuits avec le cacao amer : disposer une cuillère à café de chocolat sur une petite passoire assez fine et tamiser au dessus du plat.
Recouvrir d’une couche de crème, puis biscuits, etc.. jusqu’à finir la crème et / ou les biscuits.
Finir par une couche de cacao et mettre au frigo le soir pour le lendemain.

Lors du service, tamiser à nouveau une couche de cacao amer car la crème la absorber pendant la nuit..

Astuce : on peut remplacer le mascarpone par du fromage blanc, mais rajouter un petit peu de sucre ou de rhum car on risque de retrouver un peu l’acidité du fromage..
Astuce : peut-être émietter des spéculoos ou des chocapic sur la crème..

Tiramisu_1_Blog

Tiramisu juste sortit du frigo

Tiramisu_2_Blog

Tiramisu avec une nouvelle couche de cacao, pour servir

Tiramisu_Verrines_Blog

Tiramisu en verrines