Le Gâteau Breton, recette du fou!

Grâce à un collègue de mon chéri, nous disposons désormais d’une très bonne recette pour faire un Gâteau Breton aussi simple que bon!! Le malaxage de la pâte sablée est assez spécial et j’avoue que je ne savais pas trop ce que ça allait donner. Mise à part que le gâteau finit par s’émietter lorsque l’on doit couper les dernières parts, il est délicieux!

Ingrédients:

  • 350 grammes de farine
  • 250 grammes de sucre
  • 250 grammes de beurre à température ambiante
  • 6 jaunes d’œuf (si gros œufs gardez un peu de jaune pour dorer le gâteau sinon prévoir 7 œufs)

Mettre la farine dans un plat creux. Faire une fontaine. Déposer le beurre, ajouter les jaunes. Travailler à la main le beurre et les jaunes. Ajouter le sucre. Travailler à nouveau à la main puis ramener la farine progressivement. Faire une boule. Aplatir la boule dans un moule à manqué huilé. Dorer à l’œuf puis faire des dessins sur le dessus avec le dos de la fourchette.

Préchauffer le four 5 mn th. 6 (180°) puis enfourner 25mn (grille 3ème niveau en partant du bas). A la fin de la 1ère cuisson, couvrer le gâteau de papier aluminium puis prolonger la cuisson 15 mn th.4 (150°). La cuisson terminée, laisser le gâteau 5mn, four éteint.

Personnellement j’ai utilisé un moule carré en terre-cuite dans lequel je fais habituellement mon brownie, « un moule avec un fond un peu épais » : conseil trouvé sur internet.

J’ai également mis de la pâte dans deux moules à tartelettes : le résultat est super!! Ici seulement 25min de cuisson à 180°C ont suffi, c’était parfait!!

Enfin vu qu’on utilise ici 6 jaunes d’œufs, il m’en restait autant de blancs que j’ai donc convertis en mousse au chocolat!! :)

GateauBreton_blog

Publicités

Un petit Challenge! Le Brocolis

Brocolis: mon meilleur ennemi!!

Cet hiver je me lance un « challenge » (mot que j’entends souvent à mes cours de sport): cuisiner et manger des légumes que je ne connais pas, que je n’ai jamais mangé chez mes parents!!

Aujourd’hui nous allons faire face au BROCOLIS.

Il y a un moment déjà, j’ai découvert chez ma belle-mère une  Quiche Brocolis-Camembert. J’étais agréablement surprise par le goût doux du brocolis. C’était très bon. Je pars donc sur cette idée pour tenter la première recette de ma vie avec du Brocolis.

Ingrédients:

  • 1 pâte brisée (cette fois-ci achetée car pas le temps de la faire maison)
  • 1 brocolis
  • un peu moins de 20 cl de crème semi-épaisse + 4 à 6 cas de fromage blanc (cela dépend de la taille du moule)
  • 3 œufs
  • 1/2 camembert
  • 1 tranche de jambon
  • Thym + sel + poivre

Commencer par faire cuire le brocolis: j’ai découpé les différents petites branches. Retirer ce qui était couleur jaunit. Cuire 10min dans de l’eau bouillante. Puis j’égoutte.

Pendant que le brocolis cuit, je mets à préchauffer mon four à 200°C.

Je prépare l’appareil à quiche: les 3 œufs puis le fond de mon pot de crème semi-épaisse et quelques grosses cuillères à soupe de fromage blanc. Je mélange le tout. Sel + Poivre + Thym.

J’étale ma pâte brisée (industrielle) dans mon moule. Je pique à la fourchette. Je répartis ma tranche de jambon coupée en dés sur le fond de la tarte. Puis je découpe mon 1/2 camembert en lamelles que je dispose également sur mon fond de tarte.
Quand le brocolis est cuit, je redécoupe les différents morceaux et je répartis de façon homogène dans le fond de tarte.

Enfin je coule mon appareil à tarte, et je mets à cuire 200°C pendant 30min.

Cette fois-ci j’ai mis mon moule sur une grille que j’ai descendu, cad qu’elle n’est pas au milieu de mon four, mais plus vers le bas. Il s’avère que la pâte est un peu plus cuite que d’habitude. Je n’ai pas eu de problème pour servir mes parts de quiche. Mais en regardant bien, ce n’est pas encore tout à fait cuit…

Après 30min de cuisson, j’ai rajouté 5 bonnes minutes pour dorer le dessus de la quiche.

La quiche s’est très bien mangée!!!! Succès!!!

Mais le goût du camembert prend nettement le dessus dans cette recette. Peut-être parce que celui que j’ai utilisé commencé à être « bien fait »? Peut-être faut-il en prendre un tout frais, ou bien un brie? Je pense que j’en mettrais un peu moins la prochaine fois, peut-être 1/3… Le jambon n’est vraiment pas indispensable…

Enfin, ça y est j’ai cuisiné/mangé le premier brocolis de ma vie!!! Fière de moi!!!

QuicheCamembert-Brocolis_1_blog

LE Brocolis….

QuicheCamembert-Brocolis_2_blog

Quiche Camembert – Brocolis

Charlotte « Poire-Chocolat »

Ce weekend nous recevons à diner nos amis catalans ainsi que Darya. Pour le dessert, je prévoit de faire quelque chose à l’avance, un peu comme le Tiramisu, c’est tellement pratique! Cette fois-ci ça sera « Charlotte « Poire-Chocolat » ».

Ingrédients:

  • 200g de chocolat pâtissier
  • 20cl de crème liquide et/ou crème fraiche
  • 3 œufs
  • biscuits à la cuiller (le nombre dépend de la taille du moule!)
  • poires au sirop

Tout d’abord commencer par couper les poires au sirop en morceaux. Je garde le jus dans un bol pour tremper les biscuits lors du montage plus tard.

Ensuite faire la mousse au chocolat: découper en morceaux le chocolat dans un saladier. Faire chauffer la crème (aujourd’hui c’était fin du pot de crème liquide, cad environ 10cl, + reste du fromage blanc cad 20cl environ). Lorsque la crème est bien chaude, la verser sur le chocolat en morceaux et bien remuer avec une spatule pour que le chocolat fonde. Lorsque la crème au chocolat et bien homogène, la laisser refroidir un peu.

Dans un autre saladier, monter les blancs en neige et mettre les jaunes dans la crème au chocolat quand elle a un peu refroidit.

Pour préparer le moule: je prends un moule à soufflet que je tapisse avec du film étirable transparent. Je commence à mettre des biscuits sur le fond du moule avec la partie bombée vers le fond. Ne pas oublier de les tremper dans le sirop de poire avant! Je mets également des biscuits tout au tour du moule, bien serrés.

Finir la mousse au chocolat en ajoutant la crème au chocolat dans les blancs en neige (normalement la crème a assez refroidit). Ne pas casser les blancs en neige!

Répartir la mousse au milieu des biscuits avec de temps en temps des morceaux de poires et même de biscuits!

Lorsque que la mousse arrive en haut du moule, ou bien qu’il n’y en a plus, répartir les derniers biscuits toujours bien serrés pour faire le futur socle de la charlotte.

Recouvrir de film étirable le dessus de la charlotte et poser une voire deux assiettes dessus et mettre au frigo.

Je l’ai laissé jusqu’au lendemain.

Attention moment important: le démoulage!!! Retirer les deux assiettes et le film étirable. Avec une cuillère à café couper les bouts de biscuits qui dépassent du socle de la charlotte afin de lui faire un fond plat. Poser un plat de service et retourner le tout rapidement!! Normalement la charlotte glisse bien grâce au film étirable. Là il faut retirer le moule à soufflet doucement puis le reste de film plastique qui entoure la charlotte. Et VOILA!! :D

 Trop contente car la charlotte a bien tenu jusqu’aux dernières parts dans le frigo!! Elle ne s’est pas effondrée comme j’en avais peur! Le découpage: génial, cela donne de très jolies parts, rien n’est mou et tout se tient parfaitement!!

Défi relevé!

Voici les quelques photos de la première fois réussi!! En espérant que celle de demain soit aussi réussi…

CharlotteChocolat-Poire_1_Blog

Charlotte tout juste démoulée

CharlotteChocolat-Poire_2_Blog

Une jolie part, découpe facile..

CharlotteChocolat-Poire_4_Blog

L’intérieur se tiens bien, et ça sent tellement bon!!

CharlotteChocolat-Poire_3_Blog

TADDAAA!! Charlotte « Chocolat – Poire »

Oeufs Cocotte aux Lardons

Livre_CocotteMinus

Un repas vite fait, simple et bon!

C’est une idée que j’ai depuis longtemps, je n’ai jamais eu l’occasion de la faire. Pour ce test, j’ai ressorti un livre offert par ma grand-mère pour un Noël, « Cocotte Minus! ».

J’ai fait un mélange des deux premières recettes du livre.

Ingrédients:

  • 3 oeufs
  • 1/2 boite de lardons
  • 3 cuillères à soupe de crème semi-épaisse
  • sel, poivre, persil

Autant dire qu’il ne faut trois fois rien!

Il faut commencer par mettre à chauffer le four, 180°C.

J’ai commencé par bien beurrer deux mini-cocottes que ma grand-mère m’a offert avec le livre. Puis j’ai cassé un œuf dans une et deux dans l’autre (la cocotte du garçon est toujours plus garnie!). Ensuite j’ai ajouté une cuillère à soupe de crème, ou deux cas. Sel et Poivre. J’ai fait revenir à la poêle les lardons que j’ai ensuite disposé dans les cocottes.

Les cocottes doivent cuire au bain-marie au four, grande première pour moi car je n’ai jamais fait ce type de cuisson!

Le four est chaud. Il faut faire bouillir de l’eau. Je sort un plat à gratin dans lequel je dispose mes deux cocottes. Je met ensuite l’eau bouillante jusqu’à mi-hauteur des cocottes. Je mets le tout au four pour 10min d’abord.

Après 10min, le blanc était tout juste pris, j’ai remis 5min.

15min de cuisson était très bien, nous nous sommes régalés!!!

A refaire et décliner avec d’autres ingrédients ;)

OeufsCocotteLardon_blog

Oeufs cocotte au Lardons

Cake tendre Chocolat – Orange

Ce weekend c’était sport, déménagement de K., glandouille chez O. puis soirée chez S.

Chez O. les garçons ont été embauchés pour faire du bricolage: montage de meubles en kit et vissage d’ampoules en tous genres.

Pendant ce temps j’ai préparé un cake au chocolat pour dîner ce soir chez S.

Ingrédients:

  • 100g de chocolat pâtissier noir
  • 3 œufs
  • 200g de farine
  • 180g de sucre
  • 100g de beurre
  • 20cl de crème semi-épaisse
  • 1 sachet de levure chimique
  • 30g de cacao amer
  • 6 à 7 écorces d’oranges confites

Commencer par battre les œufs dans un saladier. Ajouter le sucre et battre jusqu’à ce que cela blanchisse. A ce moment j’ajoute la levure que je passe à travers une passoire fine pour éviter les agrégats. Ensuite j’ai ajouté la farine puis le chocolat en poudre.

Bien mélanger à chaque ajout d’ingrédients (surtout quand on a qu’un fouet de batteur électrique pour mélanger tout ça!).

Je rajoute les écorces d’orange confites découpées en tous petits morceaux. Puis je m’occupe de faire fondre le chocolat et le beurre dans une casserole.

On mélange bien le tout. Cuisson environ 45 à 60min dans un four préchauffé à 180°C.

Étant donné que mon moule à cake en silicone est petit, j’ai pris également le moule en silicone cannelé.

Le cake est vraiment très moelleux et pas du tout sec, ce que je reproche souvent aux cakes.

CakeChocolatOrange_2_blog

Cake Chocolat – Orange: muffins

CakeChocolatOrange_1_blog

Muffins – 1…

Et pendant ce temps, O. a bien occupé nos garçons:

OrianneBricolage_1_blog

Fab travaille dur dur…

OrianneBricolage_3_blog

K. aussi!

OrianneBricolage_2_blog

Bravo les garçons, vous avez bien mérité un bout de cake ;)

Cake Courgette – Chèvre

Encore et toujours les courgettes!

Je ne suis pas très douée pour faire des cakes salés. Mais il faut bien que je change mes recettes de courgettes, je tente donc le « cake courgettes – chèvre ».

Ingrédients:

  • un pot de chèvre frais (200g)
  • une grosse courgette
  • 180g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 15cl de lait
  • 2 œufs
  • sel, poivre, thym, ail
  • 1 cas d’huile d’olive
  • 2 poignées de fromage râpé

J’ai commencé par couper en morceaux la courgette, la faire revenir un peu avec de l’huile d’olive dans une poêle. Durant la cuisson, ajouter sel, poivre, thym et à la fin une gousse d’ail écrasée. Cuisson environ 10-15min.

Mélanger les œufs avec le lait, puis le fromage de chèvre. Ajouter la farine + levure.

Quand les courgettes sont cuites, bien les égoutter et les rajouter au mélange. Bien remuer et ajouter un peu de fromage râpé.

J’ai tout mis dans un moule à cake en silicone. Plus un peu dans mon moule à canelés, pour voir ce que cela peut donner pour un apéritif par exemple… Cuisson à 180°C, environ 1h dans mon four électrique.

CakeCourgetteChevre_1_blog

Cake Courgette – Chèvre

CakeCourgetteChevre_2_blog

Cake et canelés

CakeCourgetteChevre_3_blog

Les parts du cake

Remarque: en sortant du four, le cake était bien beau et bien gonflé!! Le temps d’aller chercher l’appareil photo et le voilà tout retombé.. Les parts sont très moelleuses, je pense à cause du chèvre frais. Il faudrait que je retente avec un chèvre en bûche. Finalement le goût reste très doux. Il faudrait que je trouve un goût qui ressort plus, peut-être avec quelques lardons?..

Canelés Bordelais : épisode 2

Voici un article qui continue l’épopée des Canelés Bordelais. Il date un peu car je prends parfois le temps de déménager mon ancien blog!

« Me revoilà avec mes canelés!! Cette fois-ci je teste les moules en silicone que m’a acheté ma mère avec la « super recette » de sa collègue.

J’ai préparé la recette en début d’après-midi pour commencer à cuire vers 16-17h… C’est qu’il en faut du temps pour les cuire ces canelés!

Il me semble que j’aurai pu faire cuire un peu plus longtemps, et que les moules en silicone font des canelés qui sont un peu bancals..
Et avec un reste de pâte j’ai re-testé les moules en cuivre!! J’en ai un qui est parfait: THE canelé. Évidemment il va falloir reproduire l’exploit dans une prochaine fournée, qui fera encore des contents au labo!!

En attendant la troisième fournée parfaite voici les photos des canelés qui n’ont pas été engloutis!

Caneles_Blog_1

Canelés Bordelais

Ceux de droite sont ceux fait avec les moules en silicone; ceux de gauche avec les moules en cuivre. On ne peut pas trop comparer vu que ce n’est pas la même taille…

Caneles_Blog_2

Canelés fait avec les moules en cuivre

Le canelé de gauche est le canelé Parfait pour ce qui est de l’extérieur! Reste à le dévorer ce soir pour voir ce que ça donne du « crousti-moelleux » attendu!! Les autres: ben il ne restait plus trop de pâte alors ils ont une drôle de forme…

Caneles_Blog_4

Canelés avec les moules en silicone

Les canelés avec les moules en silicone: celui de gauche pas très gros car je n’ai pas trop rempli les moules. Celui de droite plus sympa mais « bancal ».

Mot de la fin: ils ont tous étaient mangé quand même!!

Allez la troisième fois sera la bonne ;)  »

Caneles_Blog_5