Voyage en Californie #3 – La côte Pacifique!

En ce second jour de voyage en groupe nous quittons LA en direction de Venice Beach et ses célèbres canaux. Il fait un temps splendide, environ 18°C, toujours une petite brise et la douceur de vivre. Nous arrivons à nous garer dans une ruelle, à deux pas des canaux, même pas besoin de payer! Nous parcourons les canaux, c’est vraiment un havre de paix, calme, chic et discret, j’adore ce quartier, je rêve déjà de vivre là-bas!! Enfin au fond d’une impasse, on aperçoit l’océan. La plage est belle et calme encore, on voit les filets de volley et les cabanes des sauveteurs. En se retournant on se rend compte que ceux qui habitent ici, face à l’océan ont bien de la chance. Nous déambulons le long des boutiques, très cheap et lowcost en fait, jusqu’à arriver au skate park de Venice. Au loin on voit encore les Montagnes… Nous nous sommes baladés un moment, le temps aussi d’acheter quelques souvenirs. Nous voilà parti en direction de Santa Monica!!

Santa Monica semble une ville beaucoup plus hupée, les rues sont plus grandes et les maisons plus belles, les immeubles et hôtels magnifiques! Nous trouvons à nous garer sans problème sur une artère importante et le prix n’est pas exorbitant. Nous nous sommes baladés sur le Navy Pier, encore une fois. Cette fois-ci il est plus que convivial car il regroupe des boutiques de plage, des restaurants, des chanteurs de rue, et même quelques manèges de foire! Il fait encore très beau et les gens commencent à s’installer sur la plage. Nous allons jusqu’au bout du Pier et je vois un panneau qui me rappelle Chicago: La Route 66!! En effet il se trouve que la route 66 commence à Chicago et se termine à Santa Monica!

Ici nous avons mangé dans un restaurant du Pier The Albright, mon coup de coeur de ce voyage!! Il est très sympa, simple et très bon: on a passé un super moment! Dans ce restaurant il faut commander au comptoir et régler, ensuite on nous donne un numéro (le numéro de notre commande) que l’on doit positionner sur un porte-étiquette. Cela permet aux serveurs de repérer où nous nous sommes installés et ainsi, après avoir payé on s’installe tranquillement et on attend d’être servit. Je trouve l’idée très pratique, nous avons croisé ce système plusieurs fois. Il se trouve que ce système ne donne pas forcément lieu à des « Tips », c’est-à-dire des « pourboires ».

Pour le repas : Moi et G&M&M, nous avions pris le « PokeBowl » qui n’est autre qu’un tartare de saumon sur du riz. C’était hyper bon car un peu épicé. Franchement idéal comme « lunch healthy » face à l’Océan Pacifique :) F a pris « NewEngland Clam Chowder sourdough Bread Bowl » car un collègue nous l’avait conseillé. Il s’agit d’une soupe de fruits de mer assez bonne servie dans un énorme pain-boule qui fait office d’assiette! F a pris « Beer Batter Fish Tacos » qui correspond à du poisson frit avec du riz, des haricots rouges, de la salade et une sauce épicée.

 

Il y avait du monde dans ce restaurant, les plats étaient superbes, il y a de bonnes recommandations sur internet!! Mais alors ce que j’ai préféré tout de même, c’est qu’ils proposent des huitres à mon nom! Si si! Et elles sont servies avec une sauce au champagne s’il-vous-plait! ;)

De retour sur la route, nous partons en direction de Santa Barbara! Nous prenons la « Road 101 » qui longe la côte Pacifique, la vue est juste magnifique! La Nature est partout, à gauche l’Océan et à droite les habitations dispersées dans les collines. Ces gens ont bien de la chance aussi, quelle vue magnifique!! Nous nous rapprochons des collines et montagnes. Nous sommes garés dans le centre-ville, car ici il y a bien un « down town ». La ville a un air hispanique, il s’agit d’une ancienne forteresse espagnole datant de la fin du 18ème siècle ce qui explique son allure coloniale.  La situation est magnifique (j’ai l’impression de dire ça à chaque paragraphe, mais c’est bien vrai!), il y a l’océan, le Navy Pier, la plage, les palmiers la ville et son down-town agréable et à taille humaine et derrière tout ça les montagnes! La température moyenne est de 20°C toute l’année. Vraiment je ne comprends pas pourquoi on n’habite pas là-bas?!! Parce que Leonardo Dicaprio et Katty Perry y habitent?? Ah oui c’est une ville de (super) riches américains, ce qui explique la cadre idyllique de la ville.

Nous avons mangé une glace chez  McConnell’s, le meilleur vendeur de Glace de Santa Monica d’après internet! Nous avons vérifié, effectivement nous nous sommes régalés!!

Direction San Luis Obispo pour le AirB&B: très bonne soirée!! Nous avons profité du BBQ pour faire cuire des Ribs et des saucisses achetées au supermarché de la ville (nous avons été impressionné par la variété de saucisses, j’aurais du prendre une photo de la vitrine :) ).

La journée était drôlement remplie, nous avons vu de superbes paysages!

Demain longue route jusqu’à la Death Valley…

Publicités

Une Eclade au restaurant

Pendant nos vacances d’été nous sommes passés par Royan et ses alentours. Nous avons profité de la plage bien sûr. Nous avons également visité les grottes de Régulus qui ont été par le passé des habitats troglodytiques.

De passage sur la côte de la Charente-Maritime nous ne pouvions que revenir dans ce petit restaurant typique de la Tremblade qui propose une Eclade de Moules : Le Noroit (avis petit futé ICI). J »avais déjà parlé de cette préparation typique dans un article lorsque nous avions fêté l’anniversaire d’un ami à Lacanau : article ICI. Cette fois-ci c’est directement au restaurant que nous avons mangé ce plat.

Les moules sont bien disposées sur une petite planche de bois bien épaisse. La planche est disposée dans le barbecue sur une grille. Le tout est recouvert d’une épaisse couche d’épines de Pin. Le feu s’enflamme de suite car les épines sont bien sèches et alors c’est un grand brasier qui cuit les moules au barbecue, durant environ 10 minutes.

Le serveur nous dispose la planche au milieu de la table et c’est avec un peu de vin blanc sec et du beurre salé charentais (éh oui éh oui!!) que nous dégustons ces moules un peu spéciales!!

Il ne faut pas avoir peur de s’en mettre plein les doigts, généralement il faut se refaire une manucure après avoir mangé une bonne éclade ;)

Enfin ce goût de barbecue, voire de charbon est un peu spécial. C’est tellement particulier que je pense qu’il faut essayer au moins une fois, mais j’avoue une (rare) fois de temps en temps c’est largement suffisant. Car en effet on ne pourrait retenir de ce plat typique, que le goût du charbon au lieu du goût un peu fumé de la moule au barbecue…

Restaurant_Eclade_3_blog

Restaurant_Eclade_2_blog

Restaurant_Eclade_5_blog

Restaurant_Eclade_6_blog

Restaurant_Eclade_7_blog

Les Grottes de Régulus à Mescher

Les Grottes de Régulus à Mescher

Les Carrelets : Cabanes de pêcheurs typiques qui façonnenet le paysage de la côte charentaise.

Les Carrelets : Cabanes de pêcheurs typiques qui façonnent le paysage de la côte charentaise.

Eclade à la Charentaise

En ce début de mois de Mai, nous avons fait un weekend entre copains à Lacanau. Il a fait vraiment très beau, quelle chance!

Lors de ce weekend nous avons fait une « éclade de moules », tradition charentaise. J’en ai mangé 2 ou 3 fois dans ma vie. Cette façon de préparer les moules viens de la région de Royan. C’est très convivial durant l’été, une autre façon de faire un barbecue!!

Pour plus de précision, l’article de wikipédia indique tout ce dont je sais à propos de cette pratique: Eclade – Wikipédia

Voici quelques photos de ce weekend très sympas!

Lacanau_Mai2013_3_blog

Lacanau – Plage

Lacanau_Mai2013_4_blog

Préparation de l’Eclade autour de l’apéro

Cette fois-ci les moules étaient allongées. Il faudrait qu’elles soient debout, le cul vers le haut et bien serrées pour ne pas s’ouvrir pendant la cuisson. Sinon les cendres vont rentrer dans la moule et c’est évidemment beaucoup moins pratique à manger.

Lacanau_Mai2013_5_blog

Prêtes à cuire…

Lacanau_Mai2013_6_blog

François installe les aiguilles de pins

Lacanau_Mai2013_7_blog

François met le feu aux aiguilles

Lacanau_Mai2013_8_blog

Huum le bon barbecue de moules!!!

Lacanau_Mai2013_9_blog

L’apéro est prêt!!

Nous les avons mangé pour « l’apéro-entrée » avec un verre de blanc sec. On peut également le faire en plat, avec une quantité plus importante de moules par personnes, servies avec des pommes de terres bouillies et une sauce blanche (fromage blanc, jus de citron, sel, poivre, persil, ciboulette, ail).

Lacanau_Mai2013_2_blog

Sieste ;)

Far au Chocolat

Pour revenir sur mon premier Far Breton, me voici avec le test pour le labo!!

J’ai repris la même recette qu’ ici.

J’ai mis un peu plus de pruneaux. Une grande partie de la pâte dans le premier plat à gratin. Le restant dans le moule un peu plus petit, ovale. Vu que j’ai eu un commentaire suggérant de faire du far au chocolat, voici la parfaite occasion de tenter!! Allez hop, vas-y que je casse une plaque de chocolat pâtisser en morceaux. Je les disperse par dessus le pâte du far, je ne sais pas quelle quantité j’ai mis. Inspiration!!

Le tout passe au four, le tout est transporté au labo, et le tout est dévoré!!

J’avoue: le Far au Chocolat est une excellente idée!!! La texture reste moelleuse sans être trop lourde. Les morceaux plus ou moins gros n’ont pas fondu de la même manière donc il restait des morceaux de chocolat. hummm!!

Je trouve que cela peut convenir comme dessert de Barbecue car il passe vraiment bien par le frigo (mais en petite part bien sur ;) ).

FarChocolat_2_Blog

Far au Chocolat et Far aux Pruneaux

FarChocolat_1_Blog

Far au Chocolat

Pêche, Grillades et Taboulé

Les beaux jours sont enfin arrivés en Bretagne! Dimanche ensoleillé, les garçons décident d’aller à la pêche d’après l’idée de Mehmet. Puis de faire griller les poissons au barbecue « libre-accès » du parc des Gayeulles. Très bonne idée!!

Vu que c’est la première pêche pour Fabien, nous avons tout de même prévu quelques merguez « au cas où », en plus d’acheter un sac de charbon et une grille…

Taboulé_blog

Taboulé prêt pour le Barbecue!

J’ai profité de cette première grillade pour réaliser mon premier Taboulé maison:

Ingrédients:

  • 200g de semoule
  • 1 poivron rouge
  • 2 tomates « cœur de bœuf »
  • 1 oignon violet
  • 1/2 bouquet de persil
  • 1/2 bouquet de menthe
  • 2 verre d’eau
  • le jus d’1 citron jaune

Dans un grand saladier j’ai mis la semoule et j’ai rajouté 2 petits verres d’eau froide. Puis le jus du citron.

Ensuite il suffit de couper les autres ingrédients en petits dés et de les ajouter à la semoule.

Je remue régulièrement avec une fourchette.

Enfin j’ajoute les herbes émincées. Le tout au frigo jusqu’à l’heure des grillades…

Alors c’est à ce moment que ça se corse, car il faut déjà allumer le feu du barbecue « libre-service ». Et avec ma bande de Docteurs en Informatique, autant vous dire que c’est un gros défi!!

Peche-Barbecue-Gayeulles_1_blog

Lancement du Barbecue…

Finalement le feu est lancé, franchement j’en doutais fort et je me voyais déjà rembarqué tout le monde à la maison pour cuire le tout au grill électrique… Bouh mauvaise langue!!

Bref passons au moment tant attendu: la grillade de la pêche du jour!!!

Peche-Barbecue-Gayeulles_3_blog

La pêche du jour…

Peche-Barbecue-Gayeulles_4_blog

Enfin PAS la Dorade!

Heureusement qu’on avait prévu quelques merguez et que chacun avait vidé son frigo!!! Bizarrement tout le monde avait peu confiance en ce retour de pêche ;)

Peche-Barbecue-Gayeulles_2_blog

Heureusement il y avait les merguez!

Finalement ce fut quand même une très bonne idée d’aller en ce dimanche soir faire une grillade entre amis!!!

Il ne me semble pas avoir connaissance de « barbecue en libre-accès » sur Bordeaux, dommage car c’est vraiment sympa autour de l’étang!

Peche-Barbecue-Gayeulles_5_blog

Un Dimanche qui finit pas trop mal!!

Peche-Barbecue-Gayeulles_7_blog

Ferran a perdu un doigt dans l’allumage du feu…

Peche-Barbecue-Gayeulles_6_blog

Merci Mehmet pour cette très bonne idée!