Séparation des keikis jumeaux!!

Voici un peu de temps en cette fin d ‘année pour m’occuper de mes Orchidées. Certaines ont déjà donné des fleurs comme je l’avais prévu, mais ça sera pour un autre article.

Ici je souhaite revenir sur mon Orchidée Géante, offerte par la Grand-mère de mon chéri il y a un an et demi maintenant.
Lors du dernier article j’indiquais que les bourgeons apparus en Mars dernier étaient réellement des keikis. Je suis surprise car c’est bien la première fois que j’obtiens cette multiplication sur les Orchidées. J’étais d’autant plus sceptique que la croissance était assez symétrique. Au final j’ai bien des « keikis jumeaux »!

Ils m’ont donné de très nombreuses et belles fleurs. La dernière fleur de la plante est tombée début Décembre et j’ai laissé faire la Nature jusqu’à ce que j’ai un peu de temps devant moi pour m’occuper de la séparation… (En attendant j’ai 2 petits pots de faisselle qui attendent…).

C’est donc en ce dernier jour de Décembre 2014 que je prends le temps de m’occuper de cette belle et grande Orchidée.

Voici d’abord la plante dans son état général:

OrchideesGeante_31Decembre2014_1_blog  OrchideesGeante_31Decembre2014_2_blog

On y voit la grande tige avec au bout les fameux « keikis jumeaux ». Puis la dernière et ultime tige de la plante qui a poussé au milieu du cœur. Ici aussi j’ai eu de belles fleurs, la dernière est tombée début Décembre. La tige a séché rapidement mais en prenant les photos j’ai (encore) vu un brin d’espoir! Celle-ci aura vraiment tout essayé pour rester en vie!

OrchideesGeante_31Decembre2014_3_blog

Enfin regardons les keikis de plus près:

OrchideesGeante_31Decembre2014_4_blog

Passons maintenant aux choses sérieuses: 1) la séparation des keikis et la mise en « mini-pot » puis 2) le rempotage de la plante mère.

OrchideesGeante_31Decembre2014_5_blog

J’installe tout mon bazar dans le salon, il fait trop froid pour être sur la loggia!

Je coupe au sécateur la tige avec les keikis au niveau du nœud inférieur (on ne sait jamais…). Jusque là facile. Viens maintenant l’étape délicate de la séparation des jumeaux… Pour ça j’ai utilisé un couteau de cuisine que j’ai bien aiguisé avant de séparer. Le tout étant de fendre en deux la tige centrale d’où partent les deux keikis (sans abîmer les racines ou les feuilles!).

OrchideesGeante_31Decembre2014_6_blog

OrchideesGeante_31Decembre2014_7_blogIci la tige centrale d’où sortaient les keikis est donc fendue en deux, l’intérieur de la tige à vif. Je prend le soin d’y mettre de la cannelle pour éviter le pourrissement lorsque les plants seront en pot.

OrchideesGeante_31Decembre2014_10_blog

OrchideesGeante_31Decembre2014_9_blogEt voilà les bébés de l’Orchidée Géante!! Direction les mini-pots maintenant, chose pas si facile à faire… L’un des deux à déjà trois jolies racines, l’autre en a deux dont une assez longue. Il est plutôt délicat de faire tenir les petits plants dans le pot et un peu de terreau…

OrchideesGeante_31Decembre2014_11_blog

OrchideesGeante_31Decembre2014_12_blogTadaaa!!! Maintenant il n’y a plus qu’à attendre qu’il se remettent de se dérangement, et j’espère qu’il feront rapidement de nouvelles racines pour bien s’implanter dans leur mini-pot. Je n’attends pas de « mouvement » d’ici un mois…

Passons maintenant à l’étape 2) le rempotage de la plante mère:

OrchideesGeante_31Decembre2014_13_blogLa plante mère passe donc par la case « rempotage » pour essayer de la faire repartir. J’avais déjà remarqué que les racines n’étaient pas au top. En effet en dégageant les vieilles racines il ne reste plus grand chose, je la passe donc dans un pot plus petit que celui d’origine.

OrchideesGeante_31Decembre2014_14_blog Je change également de cache-pot vu que l’assemble a été diminué de taille (tant au niveau des tiges que des racines finalement). Je vais la laisser jusqu’à demain sur le radiateur qui chauffe très légèrement pour qu’elle se réchauffe un peu vu que le cache-pot et le terreau sont stockés dehors.

Finalement elle a sacrément diminué de volume, l’Orchidée Géante!! C’est bizarre de la voir comme ça… Il faut donc encore de la patience et de l’espoir pour voir ce qu’elle va nous donner : une nouvelle tige? un rejet?? d’autre(s) keiki(s)??
En attendant je vais suivre d’un œil ce dernier souffle de vie…

OrchideesGeante_31Decembre2014_15_blog

Séparation des Orchidées Violettes

Cette Orchidée ne cesse de faire des feuilles et refleurit sans problème. Cela doit bien faire 5 ans que je l’ai.

Il y a maintenant un an, Juillet 2013, un rejet est apparu à la base de la plante : article ICI.

D’abord petit, puis il pousse assez bien: article ICI au mois de Novembre 2013, puis au mois de Mars 2014 : article ICI. Il a finalement de jolies feuilles au mois de Mai : article ICI.

Au retour des vacances de cet été, la belle Orchidée Violette a tombé toutes ses fleurs. Je suis finalement décidée à « couper le cordon entre la plante mère et le rejet ».

Voici quelques photos:

OrchideeViolette_12aout2014_separation-rejet_1_blog

La plante devient assez grosse avec toutes ses feuilles!

OrchideeViolette_12aout2014_separation-rejet_2_blog

LA Bête au milieu de son substrat trop humide. On voit le rejet sur le devant avec ses longues feuilles.

OrchideeViolette_12aout2014_separation-rejet_3_blog

Sans le terreau on distingue bien les deux parties de la plante. Je suis satisfaite car le rejet a ses propres racines.

OrchideeViolette_12aout2014_separation-rejet_4_blog

Après avoir cherché entre les racines où est-ce que je pouvais couper, un petit « crac » a suffi pour séparer les deux orchidées.

OrchideeViolette_12aout2014_separation-rejet_5_blog

Enfin libre! J’espère qu’il va bien évoluer, j’attends bien un mois avant de voir une quelconque modification.

La séparation est donc faite, il n’y a plus qu’à attendre que les deux parties s’en remettent. Je regarderai plus précisément à partir de mi-Septembre voir si les plantes évoluent. Mais je ne me fait pas trop de soucis; si l’Orchidée Rose coupée en deux survie, ces deux-là devraient continuer à grandir et fleurir!

A noter : le petit pot en plastic percé idéal pour le rejet = recyclage d’un pot de faisselle que j’ai demandé à ma belle-mère de garder!! ;)